[5 bonnes raisons de regarder] – Screamers de Christian Duguay

Screamers (ou Planète Hurlante pour le titre français) est un film de Christian Duguay sorti en 1995. Film culte ou nanar, Screamers a le mérite d’appartenir à la grande lignée des adaptations des oeuvres de Philip K. Dick. Alors, le regarder ou ne pas le regarder ? Telle est la question… Voici 5 raisons qui vous aideront peut-être à vous décider !

1. Parce que c’est l’adaptation d’une nouvelle de Philip K. Dick. 

Quelques années avant, Blade Runner et Total Recall, deux grosses productions adaptées d’une oeuvre de K. Dick ont connu un succès commercial non négligeable. Puis vient Screamers, dont l’accueil est plus… discret. Peu importe. Si vous aimez Philip K. Dick, alors voyez cette adaptation de Nouveau modèle. Ce n’est peut-être pas la meilleure en terme d’esthétique, de montage, de scénario, de personnages, d’effets spéciaux mais elle a un réel intérêt. Notamment pour sa fidélité.


2. Parce que c’est une des adaptations les plus fidèles. 

Oui, Screamers respecte la nouvelle de K. Dick. Même si le nom des entités antagonistes et des personnages changent, ainsi que le lieu de l’action (politique oblige), la trame de l’histoire est quasiment la même. Mêmes personnages, mêmes obstacles, même but et parfois mêmes dialogues. La fin diffère, oui, mais pour le plus grand plaisir du spectateur qui se laisse surprendre (attention twist WTF à la dernière seconde).


3. Parce que Peter Weller tient le premier rôle.

Peter Weller c’est le type en vogue dans les années 1980/1990. Dur à cuire, le visage fermé, une voix grave et monotone, l’américain dans toute sa splendeur.  Dans Screamers il interprète le commandant Hendricksson. Lassé de son quotidien au début, il se fait finalement transpercer par la petite flèche de Cupidon et révèle alors toute son humanité lors du dénouement. Magnifique, ironique, invraisemblable.

screamers_1995_1.jpg


4. Parce que le générique d’ouverture est super méga long et qu’on n’y comprend pas grand chose. 

Pour résumer le générique d’ouverture. Deux groupes (La NBE et L’alliance), une guerre. NBE = Méchants. Alliance = Gentils qui ont crée les hurleurs – c’est à dire des robots tueurs qui découpent le camp adverse (littéralement). Dis comme ça, c’est plutôt simple à comprendre. Sauf que la voix off robotique atroce parle pendant 2 longues minutes pour expliquer tout ça (et le bérynium par ci, et le nucléaire par là et j’en passe). Au final, la voix angoissante nous annonce que nos héros vont devoir affronter « une nouvelle menace défiant toute imagination »  (au cas où le nucléaire ne nous fasse pas assez peur comme ça). Un générique long qui nous met directement dans l’ambiance du film et de son message pas du tout effrayant.


5. Parce que le personnage de Becker est archi badass et qu’il fait de la philo niveau terminale entre deux meurtres. 

Becker est le mâle par excellence. Il porte des lunettes de ski, il lèche son couteau afin de voir s’il est bien aiguisé et il se balade sur une poutre à des dizaines de mètres au dessus-du vide. Il sait manier les armes automatiques et le couteau. Il a une larme tatouée sur le visage et il aime tuer en récitant je ne sais quel proverbe : « Je vins au monde avec les jambes en avant. Et la femme s’écria : l’enfant est né avec des dents ! Je n’ai pas eu de père. Je suis mon propre père. Je n’ai pas de frère. Je suis mon propre frère. Et que ce mot, amour, que l’on dit aveugle, vibre dans la poitrine des connards de ton espèce et non dans la mienne. Je suis mon propre enfant de putain. Je me suis fais seul ». Si ça c’est pas badass… Becker, mon héros.

ob_7b2396_1995-screamers-a


Et parce que j’aime ce film, malgré les apparences, voilà une sixième bonne raison :

6. Parce que les enfants se font démolir à coup de plutonium.

C’est un peu violent dis comme ça, je vous l’accorde. Mais sérieusement… le petit David est insupportable. Et s’il se fait assassiner de cette façon, c’est pour une bonne raison. Plutôt immoral dans un film qui s’est montré assez soft jusque là. Il ose et ça n’a pas de prix dans un nanar aussi culte !

Publicités

Une réflexion sur “[5 bonnes raisons de regarder] – Screamers de Christian Duguay

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s