[L’interview du mois] #2 – Kurt Plisken pour Suck my K. Dick

Pour cette interview du mois de mars, voici la présentation de Kurt Plisken qui gère l’émission YouTube Suck my K. Dick.


Pouvez-vous vous présenter rapidement ? Comment en êtes-vous venu à vouloir faire une émission sur le genre de la SF ?

Je m’appelle Alexandre, Kurt Plisken sur internet. J’ai découvert la sf lorsque j’étais ado, en usant encore un peu plus les vieilles VHS de mon père. Terminator, Robocop, et Predator m’ont particulièrement marqué et imprégné. Je ne savais pas encore à l’époque que tous ces films appartenaient au grand genre de la sf. Plus tard, je me suis découvert une passion pour ma littérature de genre et plus particulièrement pour Stephen King, que j’ai idolâtré et exclusivement lu jusqu’à très récemment. J’ai trompé King à quelques occasions à l’époque, notamment avec Ray Bradbury, mais, ça s’est arrêté là, du moins, sur le plan littéraire.

Puis il y a 4 ans, j’ai découvert Richard Matheson et sa nouvelle Je suis une légende à l’occasion d’un voyage en train un peu ennuyeux pour mes vacances et j’ai adoré. En rentrant de ce séjour j’avais acheté et lu, entre autres, Les robots d’Asimov, H2G2 et une partie du cycle de Fondation. Ça été le début de ma passion pour la sf.

J’étais… je suis un consommateur du youtube français. J’y passe beaucoup de temps et j’adore ça. Mais j’étais très frustré de ne rien trouver de très pertinent sur la sf (à l’exception de Nexus VI, de Ana D et d’une poignée d’autres que j’oublie…). Mais du coup, ça m’a motivé pour créer le contenu que je voulais voir ! J’ai encore beaucoup de progrès à faire pour y arriver !

 

Vous avez commencé à vous intéresser aux classiques du genre donc ! Asimov et Bradbury sont des incontournables en effet. Malgré tout, le genre de la SF souffre aujourd’hui d’une étiquette  » populaire  » alors que c’est un genre très riche et très complexe. Pensez-vous que les oeuvres SF d’aujourd’hui pourront permettre de redorer le blason du genre ? de le démocratiser plus ? Je pense par exemple à des séries comme The Expanse ou The Man in the High Castle qui sont très réussies. Ou encore à Premier Contact ou Mad Max Fury Road côté cinéma.

Je ne sais pas si c’est parce que je suis particulièrement accroc à la sf en ce moment, mais j’ai vraiment l’impression que le genre a le vent en poupe, beaucoup de grand succès du cinéma ou de la télé appartiennent aux genres de la sf et de la fantasy, je trouve ça plutôt engageant. Je pense par exemple à Interstellar qui a crée de grands débats passionnants. Ce n’est qu’un exemple parmi beaucoup d’autres. Vous parliez de Premier contact, c’est un exemple parfait. Denis Villeneuve est un réalisateur passionnant et son passage à la sf m’a beaucoup enthousiasmé. La sf a de très beaux jours devant elle, j’en suis persuadé, quant à lui faire acquérir ses lettres de noblesse, c’est déjà fait… sans aucun doute.

 

Je ne pouvais pas espérer une meilleure réponse ! Je suis totalement d’accord avec vous ! Revenons plus précisément à votre émission, Suck my K. Dick (au titre un peu provocateur peut être mais assurément amusant !). Pourquoi ce titre ? K. Dick est aussi un auteur que vous avez lu ? Que vous aimez ?

Je mentirais si je disais que je suis un fan absolu de l’auteur, sa vie par contre m’a toujours fasciné. J’ai lu du Dick, pas mal même, mais c’est surtout les adaptations de ses oeuvres qui m’ont marqué quand j’étais jeune. Total recall et Minority Report notamment. Plus tard, je me suis mis à le lire : Ubik, les Androïdes rêvent-ils de moutons électriques, le dieu venu du centaure, le maître du Haut-Château…. qui m’ont tous laissé une impression d’étrangeté. J’aime l’auteur pour ses obsessions. Elles transparaissent dans tous ses romans. Avec du recul, je regrette presque la manière dont l’a traité Hollywood, je dis presque, parce que quand même… Blade Runner et Total Recall quoi !!!!

Je vais d’ailleurs bientôt traiter de son oeuvre et de sa vie dans l’une de mes chroniques, le personnage et son parcours m’impressionne presque autant que ce qu’il a écrit. Quant au nom de ma chaîne…. Je trouve ça drôle, mais ce n’est pas le cas de tout le monde je crois… c’est vrai que ce n’est pas la meilleure manière de rendre hommage à l’auteur, cela dit, je l’aime vraiment beaucoup et je le respecte

 

Un peu d’humour ça ne fait pas de mal ! Pour être honnête c’est justement le titre qui a attiré mon attention et que j’ai cliqué sur la vidéo ! D’ailleurs dans la vidéo, vous dites que la définition du genre que vous appréciez le plus est celle d’Asimov. Mais la science-fiction est si vaste qu’il est difficile de la réduire à une simple définition. Malgré tout, avez-vous votre propre définition du genre ?

Pas vraiment, c’est un genre plutôt abstrait je pense et le définir est un peu casse gueule, dans la mesure où tout le monde a sa propre définition… J’essaie quand même, pour l’exercice : la science-fiction est une genre qui explore les conséquences de l’évolution des sciences et des technologies…

 

Tout le monde a sa propre définition c’est vrai ! C’est un genre subjectif… c’est d’ailleurs la raison pour laquelle 28 jours plus tard est pour certains (vous et moi) un film SF et pour d’autres un film d’horreur ! En parlant subjectivité, quelle est la dernière oeuvre SF que vous avez apprécié ? Et quelle est celle que vous attendez le plus ces prochains mois ?

Alors, j’ai beaucoup aimé Spin de Robert Charles Wilson, que j’ai lu récemment. C’est le premier tome d’une trilogie et c’est, à mon humble avis, le plus réussi des 3. Je l’ai trouvé très malin et le destin de ses 3 protagonistes m’a beaucoup touché. J’ai fini aussi très récemment Des milliards de tapis de cheveux qui m’a pas mal émerveillé. Ensuite, pour ce que j’attends dans les prochains mois… je suis faible… et j’avoue que je me suis pas mal laissé hyper par le prochain Spielberg, Ready Player One. Après, j’ai aussi une liste longue comme le bras de bouquins et de films que j’ai dans ma bibliothèque depuis des mois et que je n’ai pas encore eu le temps de voir.

 

Et si je vous dis Mute ou Annihilation ? Netflix développe pas mal de SF depuis quelques temps ! Vous en pensez quoi de ces productions  » digitales  » ?

Que du bien ! Netflix est un géant qui a de quoi faire peur, néanmoins, on ne peut nier qu’il a foutu un sacré coup de fouet à l’industrie. J’aime beaucoup leurs initiatives en matière de sf. Je ne connais pas Annihilation, que je m’empresserais de Googler à la fin de notre entretien. Mais Mute me donnent aussi très envie. Ne serait-ce que pour son estéthique très cyberpunk. Je ne suis pas un client Netflix. Je me prends un mois de temps en temps pour rattraper les séries que j’ai loupé. Tout récemment d’ailleurs, je me suis réabonné pour me mater Altered Carbon et Star Trek.

 

Enfin, outre K. Dick, quels sont les oeuvres ou thèmes que vous aimeriez aborder prochainement dans votre émission ?

Mars me fascine depuis toujours ! Je veux en parler depuis ma toute première chronique. Des thèmes comme ceux du transhumanisme ou de la robotique me passionnent aussi beaucoup. Enfin, je compte aussi parler d’oeuvres méconnues du grand public qui m’ont marqué (Le Cycle d’Ender, Les Seigneurs de l’instrumentalité, les oeuvres de Van Vogt etc…). Ce serait génial si, à mon humble niveau, je pouvais convertir quelques réfractaires au genre ! Parler de sf française aussi, ce serait cool, on a de très bons auteurs/trices de sf française, il faut les promouvoir ! 
……
……
Pour finir si vous deviez recommander un seul livre, un seul film et une seule série… ce serait ?
La route, Les fils de l’homme, et… Battlestar Galactica !
…..

…..

Je vous invite donc à aller découvrir sa chaîne et à l’encourager ! Merci encore à Alexandre, de son vrai nom, pour m’avoir accordé un peu de son temps !

Publicités

Une réflexion sur “[L’interview du mois] #2 – Kurt Plisken pour Suck my K. Dick

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s